Clinique de la Fure
Produits et conseils pour la nutrition de vos animaux
Clinique de la fure
Accueil et conseil pour le bien-être de votre compagnon
Clinique de la fure
soins et conseils pour animaux d'élevage

Notre Clinique

Clinique vétérinaire
la Fure, 77 ZA de Meaubec
38140 BEAUCROISSANT

Tél : 04 76 65 28 66

Plan Contact

Consultations sur RDV

Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h / 14h à 19h
Le samedi : 8h30 à 12h

Tél : 04 76 65 28 66


Urgences assurées 24h/24

Thème du mois

Les octodons sont des animaux sociaux, robustes qui vivent une dizaine d’années (8 ans en moyenne). Ils adorent interagir et avoir des contacts avec d’autres dégus ou encore des humains...

Actualités

Votre chien vomit, votre chat ne mange plus depuis quelques jours, votre lapin semble patraque…
Quand faut-il s’inquiéter et consulter votre vétérinaire ?
Voici quelques indications pour vous aider à réagir au bon moment.
 

Les signes généraux :

Dans un premier temps, vous pourriez remarquer que votre animal est en petite forme, que ce soit un chien, un chat ou un rongeur. Il pourrait être apathique, ne pas vouloir aller se promener, refuser de sortir de sa cage pour les rongeurs…
Vous remarquerez vite un changement de comportement, un changement d’habitude. Vous connaissez bien votre animal ! Cela peut être le seul signe d’une maladie grave, ne laissez pas l’état de santé de votre animal s’aggraver…
 

L’appétit :

Un des premiers symptômes lorsqu’un animal est malade est le manque d’appétit.  Cette anorexie peut être un signe d’alerte. La modification de la prise de boisson peut aussi vous mettre la puce à l’oreille ! Sachez que certaines maladies peuvent provoquer également une augmentation de la prise de nourriture.
 

La température rectale :

Il peut vous paraître difficile de prendre la température de votre animal mais cela est possible. Il faut, par contre, qu’une personne vous le tienne pour plus de sécurité. Elle ne doit pas dépasser 39°C chez le chien et le chat et 39.5°C chez les lapins et cobayes. Mais, attention, une baisse de température doit aussi vous alerter à moins de 38°C pour les carnivores et 38.5°C (lapins) à 37.5°C (cobayes).
 

Les symptômes digestifs :

Il est fréquent qu’un chien ou chat vomisse donc pas de raison de paniquer à chaque vomissement s’il est sporadique et que votre animal se porte bien par ailleurs ! Il faut s’inquiéter rapidement si votre animal vomit soudainement dès qu’il mange ou boit, ou que les vomissements sont moins fréquents mais sur le long terme : plusieurs fois par semaine pendant plus d’une semaine.
Il en est de même pour la diarrhée, l’apparition violente d’une forte diarrhée doit vous alerter de même qu’une légère diarrhée pendant plusieurs semaines.
La constipation doit aussi être prise en compte. Une visite chez le vétérinaire s’impose alors !
 

Autres symptômes :

On peut aussi penser aux symptômes respiratoires, ils sont facilement repérables et ne doivent pas être pris à la légère. En effet, une toux, par exemple, peut aussi bien être due à un parasitisme qu’à un problème cardiaque.
Des symptômes neurologiques, des boiteries, des problèmes dermatologiques (pertes de poils, démangeaisons, boutons…) doivent aussi faire l’objet d’une consultation.
 
Savoir si son chien, son chat ou son rongeur est malade est toujours délicat. De manière générale, il est important d’observer son animal, de connaître ses habitudes pour déceler rapidement un comportement, un symptôme anormal…
Toute l’équipe reste à votre disposition si vous avez des questions ou êtes inquiets quant à la santé de votre animal. 
 
suivez l’actualité de la clinique en vous abonnant à notre page facebook Réservation aliments et produits d"hygiène Fiches santés thématiques